Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2013

LA DESCENTE AUX ENFERS DE RAMON

A en croire sa dernière prestation dans El Gringo (El Cafe II), la carrière d'acteur du célèbre et talentueux Bob se dessinerait comme celle de son homologue sud-américain.Ramon.jpg

Véritablement éclipsé par Don Qi, rôle principal de cette nouvelle mouture-un arabica à fort tempéramment, Bob arrivait sans connaître son texte à l'heure du tournage qui se déroulait mi-mars dans la pampa argentine.

Les "couilles dans les mains" dirait-on dans le sud provençal du grand guitariste, qui s'était pourtant rendu avec assiduité aux sessions de briefing alcoolisé précédent les deux parties d'un haletant tournage.

 Dans la difficulté ce jour là, malgré la déconcertante facilité de sa partition élaborée sur mesure à la grandeur du personnage par mes soins. Bob arrivait il est vrai à 10h30 pour jouer de longues heures plus tard, à 15h. Laissé seul, las une éternité, dans l'attente interminable que seuls les réalisateurs foireux et débordés savent faire vivre...

S'estimant légitimement overbooké par ses 50h de boulot par semaine, des centaines de kilomètres parcourus en voiture chaque jour, une demi douzaine de répétitions pour divers groupes musicaux, le virtuose de la 6 cordes rechignait à investir son personnage, le Grand Ramon Gutiérrez.

Bien sûr, il ne fallut qu'un instant pour que sous ses traits, le désormais déchu Ramon le Magnifique ne renaisse, dans une variante "JohnnyDeppienne" qui plaira à n'en point douter à ses admirateurs...

Javier.jpg

A l'heure où le montage de ce Western new-wave est quasiment bouclé, des zones d'ombres persistent autour de l'acteur studieux malgré ses grandes facilités dans tous les genres artistiques.

 S'il excelle aujourd'hui dans son domaine de prédilection -véritable star du heavy metal-, Bob semble avoir délaisssé ses autres passions, dessin et ingestion de napolitains...

Y reviendra-t-il un jour ? Vous le saurez en regardant EL GRINGO !!

10/12/2012

ALGER DR. (2012)

Un grand voyage en Californie. Beaucoup de photos, pas assez de temps pour de la vidéo (et il y avait énormément à faire entre San Francisco et Venice Beach...)
Il en restera quand même cet hommage particulier au jardin et à la demeure de nos hôtes.



Toujours en HD sur Vimeo qui assure le steak pour héberger et diffuser les films perso en très bonne définition et sans pub.

12/07/2012

BOUNA MIXTAPE (2012)

Mon cher fwère, Bouna Club 88 a eu droit a son petit moment embarassant lors de la fête de son mariage dans le Gers avec Mme Papier.

 

Après moultes discours bien sentis et plein d'humour, les quelques 120 convives on pu enfin découvrir la véritable identité du jeune 'Burger King'...
A découvrir en HD sur Viméo, afin que le plaisir soit plus grand.