Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2013

EL GRINGO (2013)

La Première d'El Gringo qui se tenait en exclusivité chez les Waloo a réuni, autour d'un grand écran et de petits plats préparés pour l'occasion, l'ensemble des acteurs et tecnicos du film ainsi que Bruno, voisin et ami de Julien.
Après une introduction récréative avec le passage d'El Cafe (puis El Duel) sur le LCD ultra lumineux de 107cm, vint le moment tant attendu, la diffusion d'El Gringo, court métrage de 8min20 qui suit plus ou moins la 1ère mouture, à 8 ans d'intervalle.

mini VIVA STAR.jpg

 

Réalisé avec très peu de moyens, El Gringo tire parti des fonctionnalités du GH2, bidouillé pour l'occasion pour offrir le meilleur rendu possible, associé à ma dernière optique, le 12-35mm f2.8 de panasonic (qui roxe grave du boubou).

Lancé en septembre, le projet, scénarisé puis découpé, a vu le jour 6 mois plus tard grâce à la présence des acteurs, Bichonne, Bob et DonQi, nouvel arrivant dont le talent certain nous assurera un Academy Award aux prochains Oscars.

Preparacion de El Cafe.jpg 

 Le tournage s'est fait en 2 temps dans la chronologie du film, en février chez Waloo avec les moyens du bord (parodie Nespresso), puis en mars à Cassis et derrière Roquefort (maison de Javier Martinez et campagne argentine).

Je fus assisté par Waloo & Bichonne pour la prise de son, abordable en première partie, puis très délicate dans la deuxième avec l'extérieur venteux dans la campagne. Et le résultat tient du miracle. A la fin d'une semaine sous le mistral (40-70km/h), la capture du son put se faire avec succès en bidouillant un cache vent à l'aide d'une bonnette anti-vent sur le micro, lui même enfoncé dans du coton maillé, le tout tenu dans une chaussette (vache) à grosse mailles de Bichonne.

Le film s'accompagne d'un Making Of (bétisier est plus adéquat), rapide résumé des moments d'hilarité sur le tournage.

 

El Gringo [El Cafe II]
----------------------------



La historia de Javier Martinez, el mejor actor argentino de todos los tiempos.
L'histoire de Javier Martinez, l'acteur argentin le plus classe du monde.

Starring: Don Qi, Bichonne, Bob
Realeased: 04.2013

Shot with: GH2 [44Mb Hack] + Pana 12-35mm f2.8 [@f2.8]
................ Mini-Sturdycam

Special thanks to Waloo & Bichonne !

 

Making Of - El Gringo
------------------------------

 

Shot with GH2 + Pana 12-35mm & HF200
Music: Steel Panther - Community Property

Thanks to Waloo, Marjo, Don Qi, Sam, Bichonne & Bob !

Tout cela est hébergé par Viméo, qui depuis mon adhésion au forfait Plus et une nouvelle adresse (vimeo.com/bichon) permet la lecture embarquée des vidéos partout sur le net en FullHD 1080p. Profitons-en!

25/03/2013

LA DESCENTE AUX ENFERS DE RAMON

A en croire sa dernière prestation dans El Gringo (El Cafe II), la carrière d'acteur du célèbre et talentueux Bob se dessinerait comme celle de son homologue sud-américain.Ramon.jpg

Véritablement éclipsé par Don Qi, rôle principal de cette nouvelle mouture-un arabica à fort tempéramment, Bob arrivait sans connaître son texte à l'heure du tournage qui se déroulait mi-mars dans la pampa argentine.

Les "couilles dans les mains" dirait-on dans le sud provençal du grand guitariste, qui s'était pourtant rendu avec assiduité aux sessions de briefing alcoolisé précédent les deux parties d'un haletant tournage.

 Dans la difficulté ce jour là, malgré la déconcertante facilité de sa partition élaborée sur mesure à la grandeur du personnage par mes soins. Bob arrivait il est vrai à 10h30 pour jouer de longues heures plus tard, à 15h. Laissé seul, las une éternité, dans l'attente interminable que seuls les réalisateurs foireux et débordés savent faire vivre...

S'estimant légitimement overbooké par ses 50h de boulot par semaine, des centaines de kilomètres parcourus en voiture chaque jour, une demi douzaine de répétitions pour divers groupes musicaux, le virtuose de la 6 cordes rechignait à investir son personnage, le Grand Ramon Gutiérrez.

Bien sûr, il ne fallut qu'un instant pour que sous ses traits, le désormais déchu Ramon le Magnifique ne renaisse, dans une variante "JohnnyDeppienne" qui plaira à n'en point douter à ses admirateurs...

Javier.jpg

A l'heure où le montage de ce Western new-wave est quasiment bouclé, des zones d'ombres persistent autour de l'acteur studieux malgré ses grandes facilités dans tous les genres artistiques.

 S'il excelle aujourd'hui dans son domaine de prédilection -véritable star du heavy metal-, Bob semble avoir délaisssé ses autres passions, dessin et ingestion de napolitains...

Y reviendra-t-il un jour ? Vous le saurez en regardant EL GRINGO !!

10/12/2012

ALGER DR. (2012)

Un grand voyage en Californie. Beaucoup de photos, pas assez de temps pour de la vidéo (et il y avait énormément à faire entre San Francisco et Venice Beach...)
Il en restera quand même cet hommage particulier au jardin et à la demeure de nos hôtes.



Toujours en HD sur Vimeo qui assure le steak pour héberger et diffuser les films perso en très bonne définition et sans pub.