Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2018

SAN MAURO FILM FESTIVAL: LIFE HURTS !

STIFF.jpg
Les organisateurs italiens très enthousiastes de l'association ArtInMovimento ont lancé leur campagne tambour battant début 2017 sur plusieurs plateformes (Filmfreeway, Festhome, Clickforfestivals...) recueillant un nombre considérable de candidatures.
 
Au total, 19 000 court-métrages ont été proposés pour l'édition 2018, et ils auraient réussi à faire un premier tri et garder 4000 demi-finalistes ! En supposant des films d'une durée (très optimiste) de ~4 minutes, il aurait fallu plus de 1260 heures, soit 52 jours cumulés pour tout regarder.
 
 Ferricelli.jpg
 
De ces 4000 demi-finalistes si proches de la victoire (CINE GENiES inclus évidemment), les stakhanovistes Turinois devaient se refaire un petit visionnage d'au moins 260 heures pour en tirer "le coeur de chauffe, le meilleur du meilleur" dirait Philippe Vernier.
 
100 finalistes qui tutoieraient du haut de leur front les étoiles, et auraient presque droit, dans un théatre de San Mauro Torinese, à une projection privée sous le regard émerveillé des plus grands artistes underground piémontais.
 
Mais l'adversité aura eu raison de leur enfièvrement, et pendant ces nuits d'insomnie où ils étaient probablement ensevelis par les milliers de mails de questions en tout genre, FilmFreeway a fermé leur compte, noyant par la même occasion leurs espoirs de voir le "San Mauro Film Festival" se tenir un jour...
 
Comme le disait à sa manière Daniel Ferricelli, "franchement t'y connais quoi aux tragédies modernes, toi ?"
 

Écrire un commentaire